Depuis 2015, la Ville de Clermont-Ferrand travaille à un projet de candidature au titre de Capitale européenne de la Culture pour 2028, prochaine année où le titre sera attribué à une ville française. Si ce programme européen est une opportunité de développement et de rayonnement pour un territoire, sa mise en œuvre est également une aventure fédératrice pour les forces vives locales.

Il s’agit d’une mise en mouvement qui mobilise tous les secteurs d’activité et tous les milieux, aussi bien culturel ou économique que social ou éducatif... et les citoyens dans leur ensemble. Cette candidature au titre de Capitale européenne de la culture est l’opportunité pour Clermont-Ferrand de valoriser son identité et ses spécificités, de rassembler ses acteurs autour d’un grand projet et de renouveler son image aux niveaux régional, national et européen.

 

LES PROJETS LABELLISÉS

Une démarche de labellisation dans le processus de Capitale Européenne de la Culture débute et va se développer sur plusieurs années, autour de projets structurants et de projets émergents. Ils développent des actions en lien avec un ou plusieurs axes prioritaires pour la candidature clermontoise : ils alimentent ainsi la réflexion autour de la jeunesse et des générations futures, de la qualité de vie, de l’innovation et de la recherche, des mobilités européennes. Ils contribuent également à valoriser le patrimoine clermontois et son environnement unique. Plusieurs projets sont labellisés dès 2019. 

DECOUVRIR LES PROJETS

LES INSTANCES DE RÉFLEXION

• Le comité de réflexion est un laboratoire d’observation et de recherche sur les mutations territoriales. Il s’agit de créer une communauté intellectuelle autour de la candidature au titre de Capitale Européenne de la Culture. Ce collectif capte l'air du temps, tout en capitalisant sur l'histoire, le patrimoine, l'identité ou la culture du territoire. Il développe la vision de la candidature et nourrit les axes de réflexion.

• Le groupe stratégique transversal rassemble les responsables de l’ensemble des stratégies déployées à l’échelle de la Ville et de la Métropole. L’enjeu est de réussir à croiser ces politiques publiques et d’appréhender celles qui pourront alimenter, développer et/ou infléchir les axes de la candidature. Cet espace de partage analyse collectivement la pertinence des projets pour le dossier clermontois. En articulant ces stratégies, cette instance tend à développer des projets transversaux et innovants.

 

LES CAPITALES EUROPÉENNES DE LA CULTURE

Depuis 1985, le programmes des Capitales Européennes de la Culture tend à mettre en lumière la richesse et la diversité des cultures européennes, célébrer les liens culturels unissant les Européens, renforcer le sentiment d’appartenance des citoyens européens à un espace culturel commun et favoriser la contribution de la culture au développement des villes. Chaque année, le titre est décerné à deux villes européennes à la suite d’une compétition nationale (les deux pays candidats sont désignés à l’avance). En 2028, le label sera accordé à une ville de France et de République Tchèque.
Plus d’informations sur les capitales européennes de la culture