Plusieurs projets stimulants pour la métropole sont labellisés “Capitale européenne de la Culture”.
Ils défendent les valeurs portées par les Capitales Européennes de la Culture pour  promouvoir la diversité culturelle européenne, favoriser les liens entre Européens et développer des projets de coopération avec des porteurs de projets ou des villes en Europe.

Ces projets sont également des ambassadeurs de la candidature clermontoise : ils embarquent leur filière professionnelle, leur réseau de partenaires et leurs publics dans cette dynamique territoriale. 

Europavox

C'est le festival emblématique et incontournable de la vie culturelle clermontoise. Profondement cosmopolite, il s’engage, depuis 2006, à célébrer et faire découvrir la diversité musicale en Europe. Grâce à ses tournées en France et dans d’autres pays européens, sans oublier sa plateforme en ligne, Europavox soutient et promeut les artistes européens, tous styles de musique confondus.
Dans le cadre de la candidature au titre de Capitale Européenne de la Culture, Europavox convie dès 2019 un groupe européen sur le territoire métropolitain pour une résidence de création, en collaboration avec les structures locales (ImagO, le Tremplin…)
www.europavoxfestivals.com

FITE

Le Festival International des Textiles Extraordinaires (FITE) convie chaque année artisans, designers textiles, créateurs de mode, tisserands, artistes, collectionneurs, décorateurs et autres passionnés du tissu à se réunir à Clermont-Ferrand (les années paires) ou dans un autre continent (les années impaires). En 2019, c’est avec la Roumanie que coopère le festival. A la fois garant de traditions et vecteur de création contemporaine, le textile est un ambassadeur du savoir-faire, du patrimoine et de la culture de chaque pays. A travers lui, le FITE sensibilise ainsi tous les publics à la différence et véhicule des valeurs de respect et de partage à l’échelle internationale. “Le tissu est à l’image de l’Homme, son histoire, ses sens cachés, ses changements, sa perpétuelle modernité en fait un élément merveilleux pour comprendre la diversité du monde.
fite.hs-projets.com 

RDV du carnet de voyage

Porté depuis 2000 par l’association Il faut aller voir, le Rendez-vous du Carnet de voyage met en lumière ce support aussi riche que spécifique à travers une manifestation annuelle, qui rassemble à la fois spécialistes et amateurs. Support de prédilection des explorateurs d’hier et d’aujourd’hui, le carnet de voyage célèbre la diversité et la richesse des cultures. Chaque année, le Rendez-vous du Carnet de voyage reçoit des carnettistes auvergnats ainsi que des dessinateurs et écrivains venus des quatre coins du globe, faisant de Clermont-Ferrand un véritable carrefour de rencontres. Ces visions croisées sur le monde et/ou sur notre territoire viennent enrichir la candidature du titre de Capitale Européenne de la Culture. L’édition 2019 aura d’ailleurs une coloration particulièrement européenne.
www.rendezvous-carnetdevoyage.com

ID: Babylon

Projet théâtral co-organisé par le Théâtre du Pélican et six structures européennes associées (en Allemagne, Slovénie, Italie, et Royaume-Uni), ID: Babylon explore la thématique de la jeunesse dans les phénomènes de migration et interroge la citoyenneté européenne. Ce travail mené depuis septembre 2018 se déploie en plusieurs étapes, du rassemblement de témoignages de jeunes étrangers issus de la migration à la participation à une création artistique dans le pays de chaque structure partenaire. Il s’achèvera avec la représentation d’une pièce écrite par la dramaturge Nadège Prugnard, en collaboration avec six jeunes, ainsi qu’une exposition digitale retraçant le développement du projet. “Notre objectif est d'aider les adolescents à regarder au-delà des frontières de leurs pays d'origine en développant une identité collective transnationale et une citoyenneté européenne.”

http://www.theatredupelican.fr/projet-europeen/id-babylon-2018-2020/

The Third Space

CreArt est un réseau européen de coopération culturelle. Il rassemble onze participants de neuf pays d’Europe (France, Italie, Pologne, Macédoine, Portugal, Grande-Bretagne, Croatie, Lituanie et Espagne) autour un projet de valorisation des arts plastiques. CreArt soutient les acteurs de ce domaine culturel et encourage les artistes à créer et à faire connaître leur travail, en leur permettant notamment de participer à des workshops, des résidences et des programmes de recherche. En sept ans, plus de 300 artistes ont bénéficié de cette initiative et ont ainsi pu travailler, échanger et partager leur savoir à l’international. La Ville de Clermont-Ferrand a rejoint le réseau pour la période 2017-2021. De mi-septembre à mi-novembre 2019, Clermont-Ferrand recevra l’exposition collective “The third space (All that we have in common)” après sa présentation à Zagreb (Croatie) en juin et son séjour à Lecce (Italie) en août. “The third place” questionne la notion de commun et de collectivité, en même temps que la singularité des êtres. Elle interroge les relations entre individus et tend à montrer la communauté comme un espace de partage et de solidarité. Une quinzaine d’artistes y présenteront leurs travaux, dont le clermontois Zach Mitlas.
creart2-eu.org 

Les Indes Galantes

En 2017, le metteur en scène Clément Cogitore adapte une partie de l’opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau, les Indes Galantes. Cette oeuvre phare du siècle des Lumières, réalisée en 1735, est réinventée par Clément Cogitore et la chorégraphe Bintou Dembélé : le Krump, danse née dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90, à la suite des émeutes et de la violence policière qui ont suivi le passage à tabac de Rodney King, fait écho aux danses amérindiennes tribales qui avaient inspiré Rameau. En faisait voyager cette oeuvre dans notre époque, Clément Cogitore mélange le classique et l’urbain, bouscule l’histoire des peuples et interroge les frontières. Cet artiste est intimement lié au Festival International du Court-métrage (le court-métrage a d’ailleurs reçu le Prix du public en 2018) et a été reçu au FRAC en 2018. Son travail sera également présenté à l’Opéra Bastille en septembre 2019 dans le cadre du 350ème anniversaire de l’Opéra National de Paris. 
www.frac-auvergne.fr

Effervescences

Initiée en 2017 par la Ville de Clermont-Ferrand, avec le soutien de Clermont Auvergne Métropole, Effervescences est un laboratoire culturel contribuant à préparer la candidature au titre de Capitale Européenne de la Culture 2028. A travers des temps forts rassembleurs et des projets artistiques au long cours, Effervescences fédère les habitants et les forces vives locales autour d’une aventure créative sur le territoire métropolitain. Tel un laboratoire mobile à l’échelle de la métropole, Effervescences explore la métropole et expérimente différents formats de rencontres tout au long de l’année.

http://www.clermont2028.eu/pr%C3%A9sentation-effervescences

Mille Formes, le Centre d’Initiation à l’Art

Initiative unique en France, fruit d’un partenariat extraordinaire de la Ville de Clermont-Ferrand avec le Centre Pompidou, Mille Formes, le Centre d’initiation à l’art pour les 0-6 ans ouvrira le 20 mai 2019. Lieu de découverte, de rencontre, d'échange et d'apprentissage autour des arts, Mille Formes s'inscrit dans la volonté de mettre la Ville à hauteur d’enfants, en offrant aux 0-6 ans un premier accès à la culture et à la connaissance, au sens le plus large qui soit, favorisant leur épanouissement. Il invite les enfants et leurs parents à faire l’expérience de l’art sous toutes ses formes : s’immerger dans différentes formes artistiques, au contact constant de la création contemporaine, découvrir une programmation artistique pensée et réalisée spécialement pour eux, faire avec ses mains pour développer son imaginaire, s’ouvrir au monde... Cet espace d’expérimentation pluridisciplinaire ouvert sur la ville a vocation à inventer de nouvelles façons d’accompagner les enfants et les parents dans le développement de leur créativité. Cette structure pour les tout-petits est un nouveau challenge à relever dans le cadre de la candidature au titre de Capitale européenne de la Culture 2028 !