Son troisième album, paru en novembre 2018, s’intitule « XX5 ». Ça tombe bien : un quart de siècle, c’est l’âge de Georgio, rappeur parisien qui a fait de Max Dormoy, quartier du XVIIIe arrondissement, son camp de base. Le hip hop, il est tombé dedans encore gamin. Et ce n’était pas plus mal pour un garçon à qui l’école ne convenait pas plus que cela. Rencontres (avec le crew 1995 ou les rockeurs existentialistes Fauve), collectif (la 75e Session), mixtapes disponibles sur la toile : le jeune homme multiplie les projets jusqu’à la sortie en 2015 de son disque joliment intitulé « Bleu Noir », aux thèmes intimistes. Depuis, Georgio est devenu l’une des figures de proue de cette nouvelle scène rap française, qui, selon les mots du propre intéressé, est sans doute en train de vivre « un nouvel âge d’or ». Et entre nous, il n’a certainement pas tort.

Europavox : Muddy Gurdy
Place du 1er Mai
27
juin
Europavox : Muddy Gurdy
Europavox : Kid Simius
Place du 1er Mai
27
juin
Europavox : Kid Simius
Europavox : Romeo Elvis
Place du 1er Mai
28
juin
Europavox :  Romeo Elvis
Europavox : Iris Gold
Place du 1er Mai
28
juin
Europavox : Iris Gold