La résidence de l'Agence de Géographie Affective s'est achevée par quatre représentations à Nohanent et Orcines.

Depuis novembre 2018, l'Agence de Géographie Affective s'est associée à Effervescences et au Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne pour faire naître le projet "50 mètres, la légende provisoire". Construit en complicité avec les enfants de la classe de CM1 de l’école de Nohanent et de la classe de CM2 de l’école de la Font-de-l’arbre, ce spectacle interrogeait la place de l'enfant dans l'espace public et sa distance d'autonomie, tout en s'inscrivant dans le paysage.

En février et en avril, pendant une semaine, l’Agence de Géographie Affective est venue à la rencontre de la classe d’enfants-complices : du 11 au 15 février à Nohanent et du 8 au 12 avril 2019 à Orcines. Pendant cette résidence, elle a pu travailler quotidiennement sur le territoire et avec les élèves pour préparer le spectacle en juin. Des moments de partage unique, qui ont permis aux enfants de redécouvrir leur village et de le faire découvrir à leur tour, d'échanger avec les artistes et bien sûr de s'amuser, tout en prenant leur rôle très au sérieux !

L’Agence de Géographie Affective est revenue une dernière fois sur notre territoire, les 14 et 18 juin à Nohanent et le 19 juin à Orcines (Montrodeix),  pour présenter le fruit de son travail aux côtés des enfants-complices. L’occasion de retrouver également les habitants rencontrés tout au long de cette aventure. Les poissons rouges ont pris leur envol, les chats de gouttière se sont laissés domestiquer, et les oiseaux se sont posés...